La fille du pasteur Cullen

La fille du pasteur Cullen

Language: French

Pages: 912

ISBN: 2894308000

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Il est venu avec des anémones

Emancipation Day

The Selected Short Fiction of Lisa Moore

Emancipation Day

Mordecai: The Life & Times

Swimming in the Monsoon Sea

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

compris que le mal dont souffraient ses parents était incurable. L’amour était mort avec Jonat. * * * Les saisons changeaient, se succédaient, modifiaient le paysage et marquaient le temps qui passait. Chaque jour se vivait dans l’attente du prochain ; chacun s’installa dans un quotidien routinier. À son retour de Cambridge, Thomas reçut une cure dans l’Aberdeenshire, où il épousa un an plus tard Mary Forbes, une jeune femme très pieuse, mais plutôt effacée, de Peterhead. Et Harriet, qui

du cabinet. Encore abasourdie par ce qu’elle venait d’apprendre, Dana noua son chapeau sous son menton et passa sa pelisse que lui présentait son cousin. — Je te raconterai en chemin, dit-elle pour toute explication. Ils s’arrêtèrent chez Dowie’s pour manger un plat de saucisses épicées, de pommes de terre à la crème et de chou braisé. Dana raconta en détail la nature du testament de sa mère. Timmy l’écoutait, perplexe, mais enchanté de cette bonne nouvelle qu’il voulut fêter en commandant une

moins elle s’autorisait l’espoir de revoir son mari. Il semblait que Timmy se fût évaporé dans la nature. Elle avait vu Nathan Swann, puis Mickey Maclure à sa boucherie. John Walter l’avait invitée à déjeuner entre deux cours. Ils avaient parlé des problèmes de Timmy. Criblé de dettes, selon lui, son mari se serait possiblement embarqué pour l’Amérique. Son investigation chez Andy Hogg ne fit que renforcer l’hypothèse de la fuite. Fair Lad était dans son box. Timmy avait abandonné son cheval et

joignit silencieusement à elles. Ce fut cet instant que choisit Logan pour faire irruption, haletant, le teint livide. Il s’immobilisa devant le trio, comme hésitant à briser l’esprit de joie qui les enveloppait. Sa mine affolée rendit les femmes muettes. Remettant les poussins à Zac, Harriet accourut vers lui et lui prit les mains. — Qu’est-ce qu’il y a, Logan ? C’est ton père ? Le jeune homme fit non de la tête ; ses yeux s’emplissaient de larmes qu’il essayait de contenir au prix d’un

déménagé à la pension de Hill Place. L’endroit était propre et bien éclairé. Le propriétaire, Mr Tait, lui inspirait confiance. Mais elle resterait vigilante. Elle avait appris à se méfier des gens. Sous les airs les plus charmeurs se cachait souvent un esprit retors. S’asseyant sur la malle, elle souffla un peu. La faim la tenaillait. Elle avait depuis des heures épuisé l’énergie que lui avait fournie son frugal petit déjeuner. Dès son réveil ce matin, elle s’était mise en devoir de terminer

Download sample

Download