Le Fait Du Prince

Le Fait Du Prince

Amélie Nothomb

Language: French

Pages: 71

ISBN: B00TCNJDDG

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Baptiste Bordave usurpe l'identité du richissime Olaf Sildur, venu mourir devant sa porte. Sa veuve ayant accepté sa présence, Baptiste prend congé de lui-même et devient le maître de la richesse, de l'ivresse et de la beauté. Ce conte pour adultes explore l'utopie à deux. «Il y a un instant, entre la quinzième et la seizième gorgée de champagne, où tout homme est un aristocrate.»  Amélie Nothomb

Proust contre Cocteau

Correspondance (1941-1957)

Albert Camus: A Biography

History of the Thirteen

Zone

Fear and Trembling

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B, je constatai, non sans soulagement, qu’aucun Bordave n’apparaissait. Olaf et moi semblions par ailleurs n’avoir aucune relation en commun. Je préférais. Les tâches monotones et stupides m’ont toujours plu. Sinon, comment aurais-je pu travailler si longtemps dans un bureau ? J’aime me sentir opérationnel sans avoir le cerveau crispé par l’effort. C’est mieux que l’inaction, cela libère la tête de l’angoisse. Les plus belles rêveries se produisent lors des boulots les plus bêtes. Ce pilotage

dans des vêtements, de courir jusqu’à la Jaguar et de filer à l’étranger. J’avais une carte d’identité suédoise, je pouvais m’installer n’importe où en Europe, et pourquoi pas en Suède ? Georges Sheneve, ça ne sonnait pas suédois comme nom. Je serais tranquille, là-bas. Une nouvelle vie commencerait. Je ne bougeais pas de mon siège. Pourquoi cette inertie absurde ? À l’idée de quitter la villa, je pesais mille kilos. Par la porte que j’avais laissée entrouverte, je vis entrer Biscuit. Avec une

champagne au salon. — Suis-je le seul à tant dormir ? — Non. Cela fait partie de la malédiction de la maison. Je mets le réveil chaque matin, sinon je ne me lèverais qu’à des heures monstrueuses, comme Biscuit. — Moi, j’ai décidé que Biscuit serait mon maître à penser. — Si vous voulez, il aura du champagne dans sa gamelle. Je me rappelai que le salon était visible depuis la rue. Sigrid déménagea le seau dans la cuisine. — À quelle heure commençons-nous ? demanda-t-elle. — À onze heures du

La nuit venue, l’angoisse me rattrapa. — Cette situation ne pouvait pas être naturelle. Je récapitulai : la veille, j’étais allé à un dîner où un invité m’avait indiqué la marche à suivre au cas où quelqu’un aurait l’idée saugrenue de venir mourir chez moi. Le matin même, un inconnu venait y mourir. Certes, mon immeuble comportait un interphone, ce qui à Paris n’est pas si fréquent ; il n’empêche qu’Olaf eût pu sonner à un autre étage. Il avait sonné chez moi, comme s’il m’avait choisi. Avant de

plus féerique, laissant percevoir une surpopulation orangée de veuve-clicquot, l’éclat bleu pâle du dom-pérignon, les îlots violets du krug. — Un système de ventouses maintient chaque bouteille debout, à distance des autres. La piscine est longue et étroite, un couloir l’entoure pour faciliter l’accès à chaque cru. Lequel voulez-vous ? — En l’honneur d’Olaf, j’aimerais bien un dom-pérignon. Je n’osai pas préciser que je n’en avais jamais bu. De telles choses ne devaient pas être inconnues d’un

Download sample

Download