Le Principe du geyser

Le Principe du geyser

Stéphane Bourguignon

Language: French

Pages: 115

ISBN: 2764401345

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


C'est bien, les vacances. Quand le ciel est clément. Quand la mer est chaude.

Et surtout quand on ne prend pas brusquement conscience que les pilotis sur lesquels on a érigé toute sa vie sont pourris jusqu'au cœur…

Un pépin de pomme sur un poêle à bois

Elephant Winter

Inside

Le Bruit des oranges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

d’air, mes muscles se relâchent et je me laisse transporter, projeter, pétrir par les douze mille bras de cette masse généreuse. Pour finir, je me dis: �Pourquoi tu te laisserais pas aller, mon vieux, qu’est-ce qui te retient?» Et je devrais voir Antoine. Son visage devrait être tapissé mur à mur sur mes paupières. Ou alors Annie. Je devrais la voir sur la rive et voir ma main, tendue dans sa direction. Mais non, pas du tout. Étrangement, je ne pense à personne. Sauf à Virginie, bien sûr.

cottage. Ma première impression, c’est que Satan et Dieu se sont réconciliés, qu’ils sont appuyés sur le mur de la maison et qu’ils se bidonnent en me montrant du doigt. Mais très vite je comprends qu’on s’apprête peut-être à rentrer chez moi une troisième fois. Je ramasse la brochette sous le lit, j’enfile un t-shirt et je titube jusqu’à la fenêtre qui donne sur le côté. Je distingue deux silhouettes. Ils approchent. Je cours de peine et de misère jusqu’à la cuisine et m’installe devant la

baver. Je ne lui pardonnais pas de nous avoir enfoncés dans la merde à ce point. Je ne reniais pas ma part de tort, mais il fallait admettre que rien de tout cela ne se serait produit si elle m’avait permis de revenir à la maison plus tôt. — C’était trop demander de m’appeler une fois de temps en temps, ne serait-ce que pour confirmer que t’étais encore en vie? — Je sais, Julien, mais je pouvais pas, j’avais besoin de me retirer complètement. — Tu peux pas savoir le tort que t’as fait. Je ne

Le Roi lion dans le magnétoscope et je me suis enfermé dans la salle de bains. L’écriture était presque indéchiffrable. Les lettres malingres étaient tantôt couchées sur la gauche tantôt sur la droite, comme un champ de blé balayé par le vent. C’étaient mon nom et mon adresse, écrits de la main de mon père. J’ai ouvert l’enveloppe. Il n’y avait qu’une seule page. Une seule phrase. Et elle s’est enfoncée dans mon cœur comme un pieu de la taille d’un séquoia. Je me suis levé et j’ai commencé à

tourner en rond dans la petite pièce. Je me sentais glisser dans un trou aux parois lisses, je n’avais de prise sur rien. Je n’arrivais pas à me raccrocher. J’allais et venais, les poings fermés, en cherchant à retrouver mon souffle. Je n’aurais jamais dû glisser cette feuille dans cette maudite machine à écrire – que j’ai balancée à la poubelle immédiatement après, d’ailleurs – et lui écrire, en quelques phrases vives et sèches comme des jabs, à quel point je lui en voulais d’avoir laissé se

Download sample

Download