Seule une femme

Seule une femme

Julia Kristeva, Marie-Christine Navarro

Language: French

Pages: 136

ISBN: 2:00244228

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


« Etrangez-vous à vous-mêmes » répète Julia Kristeva aux femmes (et aux hommes) qui la lisent et s'interrogent sur leur place, et leur devenir, dans ce XXIe siècle qui s'annonce selon elle dans et par le chaos. Cet ouvrage regroupe des entretiens, des articles, des conférences autour de la question du 'féminin'.

Tous ces textes, qui sont inédits ou aujourd'hui introuvables, s'articulent autour de trois axes : "Au jour le jour", "La chair et l'esprit", "Une (s) femme (s) ". Tout en jouant sur la diversité des styles et des approches, Julia Kristeva dresse au passage de magnifiques portraits de femmes remarquables, femmes révolutionnaires et du siècle des Lumières.

Souvent méconnues, elles ont pour point commun d'être à la fois de grandes séductrices et de grands esprits : Madame de Staël, Madame de Récamier, Notre-Dame de Termidor, Charlotte Corday, Madame Roland, Olympe de Gouges.

Eclipse and Re-emergence of the Communist Movement (Revolutionary Pocketbooks)

The Basic Writings of Bertrand Russell (Routledge Classics)

The Humanist Controversy and Other Writings

Anglo-English Attitudes

Chasing Utopia: A Hybrid

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cent ans. Femme, n° 48, septembre 1989. L’égoïsme est démodé Ah, les autres ! La normalité des autres ! Être comme tout le monde ! � Tu ne peux pas être comme tout le monde ? » disent souvent les mères, et il est vrai que nous jouons facilement les excentriques pour amuser ou séduire. Ce n’est pas de cela que je voudrais parler. Tout le monde veut être exceptionnel, mais en mieux. C’est humain, et il paraît naturel de cacher nos défauts. Nous déployons tant d’efforts pour qu’on ne remarque

se met alors au service des � malheureux de tous les partis » : on l’appelle Notre-Dame du Bon-Secours, avant de la baptiser Notre-Dame de Thermidor. Une républicaine royale, donc, qui survit à la chute de Robespierre – certains prétendent même qu’elle a inspiré le 9 Thermidor pour se venger du tyran. Elle se sépare de Tallien ; aura quatre enfants du financier G.-J. Ouvrard, sera l’amie de Joséphine alors que Bonaparte voudra l’écarter… Une � nouvelle Marie-Antoinette », diront ses ennemis en

une sublimation continue en effet, par laquelle les pulsions de vie et de mort s’apaisent en reconnaissance et en soin d’une altérité autonome, fragile, incommen­surable. � Il existe un autre, venu de moi et de toi (le père). Il (ce tiers) est comme il est, éphémère recommencement, imprévisible liberté », dit l’amour maternel sans le dire, mais en créant l’espace et le temps de l’acqui­sition du langage. Je crains qu’en perdant le sens du � miracle de la nativité », nous soyons la première

et de la castration, en exhibe les symptômes en angoisse ou en conversion. Le mécontentement contestataire, incompréhensible pour la rationalité sociale, témoigne de la même étrangeté : � Que veut une femme ? » – telle est la lancinante question que Freud n’est pas le seul à formuler. Une fois accompli le tourniquet complexe de l’Œdipe prime et de l’Œdipe bis, le sujet-femme peut avoir la chance d’acquérir cette étrange maturité dont l’homme manque si souvent, ballotté qu’il est entre la pose

Karamanli, La Grèce, victime ou responsable ? Dina Khapaeva, Portrait critique de la Russie. Essai sur la société gothique Philippe Laget, Les chiffres d’une planète de fous… ou de l’urgence d’un développement durable Hervé Le Bras, L’invention de l’immigré Thomas Lepeltier, Vive le créationnisme ! Point de vue d’un évolutionniste Dominique Méda, Travail : la révolution nécessaire Philippe Meirieu, Pierre Frackowiak, L’éducation peut-elle être encore au cœur d’un projet de société ? Éric

Download sample

Download