Un peu de fatigue

Un peu de fatigue

Stéphane Bourguignon

Language: French

Pages: 142

ISBN: 2845960794

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Au retour d'un souper chez Claire et Michel, les amis de toujours, Édouard arrive au moment où son fils Maxime quitte la maison pour aller vivre chez sa mère.

Littéralement sous le choc, Édouard est victime d'un malaise physique qui l'amène à réaliser que sa vie a pris une tangente peu souhaitable. Pour se sortir de cette impasse, il tente la confrontation. Au rendez-vous, il y aura Véronique, son ex-femme, puis Simone, sans compter Claire et Michel… un jardin rocambolesque, une vasectomie shakespearienne, un fusil bien encombrant et de la tendresse, beaucoup de tendresse.

Se sortira-t-il indemne de cette prise de conscience ?

Exit Lines

Les Larmes d'Adam

Belle journée pour tomber en amour...

Late Nights on Air

The Bigger Light (The Toronto Trilogy, Book 3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

qui jaillit quand un joli garçon regarde ma poitrine à la volée. Ni même l’affolement d’ouvrir les cuisses pour un homme que j’aime en observant, fascinée, la venue de sa petite mort malhabile. Non, un trouble réellement profond. Un trouble qui vous rentre sa main par la bouche et qui s’en va vous broyer le ventre de l’intérieur. Un trouble qui inquiète parce qu’il risque de faire passer à l’acte ; on n’est plus tout à fait sûre de pouvoir s’empêcher de dire qu’on en a envie maintenant, tout de

de Véronique et je lui susurre � jouis, je veux t’entendre jouir, ici, tout de suite �. Elle tourne les yeux vers moi, souffrante, l’air de demander pourquoi je lui fais une chose pareille. Et comme les pas s’arrêtent aux deux tiers de l’escalier, nous entrevoyons enfin la possibilité d’y arriver. — Vous devriez installer une rampe de fer forgé. Tu trouves pas, Léon, que ce serait plus prudent pour les enfants ? — Han, han, fait-il sans lever les yeux de son journal. Véronique aspire

d’assise. Il s’est coulé au cœur de cette famille, il en est devenu le noyau. Véronique, Dieu sait comment, avait réussi à faire de leur trio un agrégat parfaitement hétérogène. Au moment de leur séparation, Eddy a recommencé à se disperser. J’ignore ce qui a pu mener leur union à l’échec. Le temps ? Leurs visions du monde qui divergeaient de plus en plus ? Ou simplement parce que, habitué à voir les femmes de sa vie partir, Eddy n’a pas supporté que Véronique ne l’abandonne jamais ? Le couple.

l’avouer, souhaitant en fait y mettre un aulne rugueux, mais n’ayant pas envie d’aller à l’encontre des zones de rusticité. J’ai descendu les marches, j’ai contourné le plateau de la table de travail et les deux chevalets que j’avais balancés du haut de l’escalier un peu plus tôt et je me suis dirigé vers la porte-fenêtre. La cabane de jardin était la réplique exacte de la maison. Je l’avais construite de mes propres mains et, humblement, je dois dire qu’elle était en meilleur état que

faire à l’idée d’uriner dans le petit lavabo que nous avions dans la chambre. — Je te rappelle que j’y suis allée pour te faire plaisir. Moi, j’aurais préféré Jérusalem. Je savais en prononçant ce mot que je rouvrais un tiroir condamné. Le visage d’Édouard s’est éclairé, il est venu près de moi, pétillant d’excitation, et il m’a demandé si je savais combien de femmes voulaient voir Jérusalem à cette époque. Et combien d’entre elles auraient accepté d’aller visiter Sofia à la place. — Il

Download sample

Download